302 865 visites 5 visiteurs

En chemin vers le 7e ciel?

26 octobre 2018 - 08:11

Le FC Fessenheim (R3) reçoit l’ES Thaon (N3), ce samedi à 17 h, au 6e  tour de la coupe de France ; une première dans l’histoire du club rhénan qui rêve d’un exploit.

Cette saison, en championnat, des équipes comme le FC Mulhouse ou Biesheim ont déjà fait les frais de la supériorité de l’équipe vosgienne qui compte dans ses rangs, l’ancien défenseur troyen Wilfried Rother, le meilleur buteur vosgien en 2017, Madan Samba, ou Mohamed Comara, qui a marqué trois des quatre buts de son équipe au tour précédent.

Les Fessenheimois devront franchir une véritable « montagne » s’ils veulent se retrouver au 7e  tour de cette compétition où les équipes surprises pourraient aussi avoir leurs places. Ils en ont déjà créé une petite, en éliminant Koetzingue (R2) au 4e  tour.

Wendling : « On s’attend à subir »

En disputant ce 6e  tour ce samedi, le FCF a déjà écrit la plus grande page de son histoire. Un chapitre supplémentaire va-t-il s’ajouter ? On le saura à l’issue d’une rencontre que les joueurs du coach Alexandre Wendling vont aborder sans pression, mais avec beaucoup de motivation. « Ce n’est que du bonus pour nous. Je n’ai pas fait de préparation spécifique pour ce match où l’on s’attend à subir la pression d’une équipe qui évolue trois niveaux au-dessus de nous. À moins que Thaon, leader de son championnat de National 3, fasse l’impasse sur la coupe en faisant tourner son effectif, mais je n’y crois pas trop, car au bout il y a une carotte de 7 500 € de la FFF versée aux équipes qui se qualifient pour le tour suivant. Je ferai confiance aux joueurs titularisés les tours précédents, avec notamment les jeunes Gil et Walter en attaque. Liroy Pontier, un de nos buteurs, sera sur la feuille de match, mais il ne pourra pas commencer la rencontre, pris par son travail. Ce sera donc notre joker ce samedi et il pourrait faire son entrée en seconde période, à moins que le match ne soit plié avant », souligne le coach Alexandre Wendling.

Du côté des joueurs, la motivation est bien sûr énorme, mais ils sont beaucoup plus décontractés qu’au tour précédent (face aux Portugais de Sélestat) où la pression les habitait pour éviter un faux pas chez une équipe de niveau inférieur. Au coup d’envoi du match, les joueurs Fessenheimois ne se sentiront pas seuls, l’appui des nombreux supporters attendu sera en effet une force supplémentaire dans la quête d’un véritable exploit et d’une qualification… En football aucun match n’est jamais joué d’avance…

 

 

Commentaires

Pl Équipe Pts Jo G N P F Bp Bc Dif
1 COLMAR S.R. 25 10 8 1 1 0 18 7 0 11
2 HOLTZWIR RACING 96 19 10 6 1 3 0 29 12 0 17
3 F.C. STE CROIX EN PL 18 10 5 3 2 0 11 4 0 7
4 HIRTZFELDEN F.C. 18 10 5 3 2 0 19 12 0 7
5 F.C. BENNWIHR 16 11 4 4 3 0 18 10 0 8
6 OSTHEIM 15 9 5 0 4 0 18 16 0 2
7 RIBEAUVILLÉ A.S. 15 10 5 0 5 0 21 18 0 3
8 FESSENHEIM F.C. 14 10 3 5 2 0 25 14 0 11
9 INGERSHEIM F.C. 14 11 4 2 5 0 19 33 0 -14
10 MUNSTER A.S. 8 10 2 2 6 0 9 19 0 -10
11 BANTZENHEIM 5 11 1 2 8 0 9 28 0 -19
12 COLMAR U.S. 3 10 0 3 7 0 9 32 0 -23

PAGE FACEBOOK