302 865 visites 5 visiteurs

Laurent Schwein : « Une saison historique ! »

29 décembre 2018 - 12:29

Laurent Schwein, président du FC Fessenheim, revient sur une année 2018 marquée pour les amateurs de football par la victoire de la France à la coupe du monde, par le retour du RCS en Ligue 1 et pour le FC Fessenheim par la montée en Régional 3 notamment.

Laurent Schwein, quels sont les événements qui ont marqué l’amateur de football que vous êtes en cette année 2018 ?

Forcément, c’est la victoire de la France à la Coupe du monde. Même si la victoire de 1998 avait quelque chose de plus fort parce que l’on ne s’y attendait pas à l’époque, l’effet de surprise avait joué. Là, on s’était un peu préparé à une victoire.

Cette année, je voyais bien la France dans le dernier carré et j’ai été très déçu par la performance de l’équipe d’Allemagne. L’équipe de Didier Deschamps est montée en puissance au fil de la compétition et c’est vrai que ce n’était pas très convaincant au début. Maintenant, même si le style de jeu de la France a été critiqué par certains, au final le résultat est là et on est champion du monde comme en 1998 et avec un super-joueur comme M’Bappé.

« Marc Keller a signé sa première licence au FC Fessenheim »

Cette année, on n’était pas dans la région pour la finale. Nous étions du côté de Biarritz, un peu plus au calme. En 1998, nous avions un écran géant dans le restaurant et c’était de la folie. À 4 h, c’était encore la fête, même dans la rue, et je n’avais plus rien à servir…

Au niveau régional, qu’est-ce qui a retenu votre attention ?

On a eu le retour du Racing club de Strasbourg parmi l’élite. Il se débrouille plutôt bien avec les moyens qui sont les siens dans la Ligue 1. Ici, à Fessenheim, on connaît bien sûr très bien Marc Keller et son frère François (respectivement président et directeur du centre de formation du Racing, N.D.L.R.).

La famille est originaire de Balgau, le village à côté, et c’est au FC Fessenheim que Marc a d’ailleurs signé sa première licence. Pour mes légumes et mes salades, pour le restaurant, je me fournis d’ailleurs chez Claude, le frère de Marc et François, qui est installé à Balgau. Nous avons accueilli plusieurs matchs du Racing ici à Fessenheim et quand mon travail me le permet, je vais volontiers à la Meinau. C’est bien pour la région d’avoir un club comme ça. Je suis le Racing depuis longtemps et quand Gilbert Gress est parti au Xamax Neuchâtel, il se trouve que je travaillais en Suisse, alors on le suivait là-bas.

En ce qui concerne le FC Fessenheim, la saison écoulée a été marquée par la montée de l’équipe I mais aussi par celle de l’équipe II, sans oublier les beaux parcours du club dans les différentes coupes… Comment qualifier cette saison ?

Avec, en effet, nos deux équipes qui sont montées, elle est historique. Jamais le FC Fessenheim n’avait atteint ce niveau de toute son histoire. Je crois que nous n’avons jamais eu une équipe aussi forte que celle d’aujourd’hui, qui joue donc cette saison en Régional 3.

C’est le fruit de tout un travail qui a été engagé à l’époque avec Bamba, qui était venu à Fessenheim avec plusieurs joueurs. Cédric Schumacher, un gamin du village, est ensuite arrivé à la tête de l’équipe et a poursuivi ce travail de construction avec quelques renforts d’autres clubs et l’intégration de plusieurs jeunes formés ici. Le résultat a été une première montée.

Des joueurs comme Walter, Pelcener, Mercier ou Gil nous ont ensuite rejoints et l’entraîneur Alexandre Wendling est arrivé l’an dernier. Après deux échecs pour monter, où nous avons chaque fois terminé 2es , il y a eu enfin cette accession en Régional 3 pour la Une et puis aussi le titre et la montée en district 3 de la Deux, et cette saison, la Trois est elle aussi première de son championnat.

Il y a un esprit familial chez nous et tout le monde se mobilise pour les manifestations que nous organisons. Il y a un très bon esprit dans cette équipe, chacun fait l’effort pour l’autre et ça s’exprime tout particulièrement dans les coupes. L’an dernier, nous avons été éliminés avec quelques regrets en 16es de finale de la coupe d’Alsace par Vauban (2-4) et cette saison, nous avons quitté la coupe de France au 6e  tour en perdant contre Thaon-les-Vosges, le leader de National 3 (1-2).

C’est vraiment dommage. On peut aussi remercier tous ceux qui suivent le club pour leur soutien.

Quels sont les projets du FC Fessenheim et vos ambitions pour la saison en cours ?

Cette première saison en Régional 3 n’est pas facile et ça ne tient parfois pas à grand-chose. Mais c’est vrai que de disputer des matchs de coupe prend de l’énergie. On a perdu trop de points en championnat. Au départ, on pensait pouvoir jouer une place dans les trois premiers, mais aujourd’hui, il faut plutôt voir cette saison comme une saison de transition. Le SR Colmar est au-dessus du lot et pour nous, c’est désormais le maintien qui importe.

« Jamais le FC Fessenheim n’a atteint ce niveau… »

Outre la coupe de France où nous avons atteint le 6e  tour, nous sommes encore en lice en coupe du Grand-Est après la victoire sur l’ASIM, puis sur le Saints-Geomois FC en 32es de finale. En 16es de finale, nous voulions tomber sur le Racing club de Strasbourg II, mais il a été éliminé, ou sur Berrwiller, un match qui aurait attiré du monde, mais ils ont aussi été sortis. Donc nous attendons à présent de connaître notre prochain adversaire. Nous avons aujourd’hui 160 licenciés et l’objectif est vraiment de faire que des jeunes puissent un jour intégrer l’équipe Une comme aujourd’hui des joueurs comme Brender, Fourmann, les Litzler ou Monni qui ont été formés chez nous. C’est un objectif à long terme. Fessenheim est situé loin des villes et c’est important de pouvoir garder et faire progresser nos jeunes. Nous avons de belles installations et nous pouvons compter sur le soutien de la commune de Fessenheim. Sur le plan sportif, on aimerait peut-être monter encore d’un cran avec ce groupe. Le FC Fessenheim en Régional 2, ce serait du jamais vu…

Commentaires

Pl Équipe Pts Jo G N P F Bp Bc Dif
1 COLMAR S.R. 25 10 8 1 1 0 18 7 0 11
2 HOLTZWIR RACING 96 19 10 6 1 3 0 29 12 0 17
3 F.C. STE CROIX EN PL 18 10 5 3 2 0 11 4 0 7
4 HIRTZFELDEN F.C. 18 10 5 3 2 0 19 12 0 7
5 F.C. BENNWIHR 16 11 4 4 3 0 18 10 0 8
6 OSTHEIM 15 9 5 0 4 0 18 16 0 2
7 RIBEAUVILLÉ A.S. 15 10 5 0 5 0 21 18 0 3
8 FESSENHEIM F.C. 14 10 3 5 2 0 25 14 0 11
9 INGERSHEIM F.C. 14 11 4 2 5 0 19 33 0 -14
10 MUNSTER A.S. 8 10 2 2 6 0 9 19 0 -10
11 BANTZENHEIM 5 11 1 2 8 0 9 28 0 -19
12 COLMAR U.S. 3 10 0 3 7 0 9 32 0 -23

PAGE FACEBOOK